Ville de Paris / DRH

Publié le par SUPAP-FSU DAC

Quand la haute administration parisienne

se sert en premier

La DRH propose de nommer en hors classe 25 administrateurs promouvables sur 31 entre 2013 et 2015.
Des chiffres qui montrent qu'on prête bien plus d'attention à motiver les hauts fonctionnaires de la Ville de Paris que le reste des agents.
Les sacrifices ne sont pas pour tout le monde ! Voilà au moins une situation particulière bien traitée...On n'est jamais mieux servi que quand on est proche du pouvoir. Par exemple, le régime indemnitaires des quelques 8 000 personnels de direction, très hauts cadres de la Fonction Publique, a permis que le taux de leur primes « évolue » de 54,3% à 65,2% de leur traitement de 2004 à 2008 (sources INSEE) .
Pendant ce temps des agents de catégorie C (et les B et A « ordinaires ») devront attendre 10 ans et plus pour une promotion !
Les salaires et revenus baissent... sauf ceux des 1% les plus aisés...la Ville de Paris ne déroge pas à la règle !
Qu'on ne s'étonne pas, ensuite, que nous revendiquions la promotion de tous les promouvables, avec des ratios 100% et que de nombreux agents puissent en avoir assez qu'on leur fasse la morale sur les sacrifices partagés !

 

 

  SUPAP-FSU, 6 rue Pierre Ginier 75018 - Métro La Fourche - Tel. : 01 44 70 12 80 / Fax : 01 44 70 12 85 

Commenter cet article