Retraite

Publié le par SUPAP-FSU DAC

 

SENIORS, PROLONGATION D'ACTIVITE

La DRH SEMBLE PRETE A REVOIR SA COPIE

Le SUPAP-FSU NE RELACHERA PAS SON EFFORT !

Suite à nos interventions et notre tract, le directeur de la DRH M Thierry Le Goff a reconnu qu'il y avait un problème, lors du PRE- CTP central.

M Le Goff a expliqué qu'il était parti de l'idée que toutes les demande de prolongation d'activité étaient acceptées et que cela n'était pas forcément justifié. Nous ne disposons pas de statistiques pour confirmer ou infirmer ce diagnostic, mais ce qui est certain c'est que cette idée a abouti de fait, à une consigne de refus systématique de toute les demandes de prolongation ces dernières semaines.

M Le GOFF semble d'accord pour revenir là dessus et rouvrir la porte qui avait été fermée.
Une note ou circulaire de la DRH devrait donc définir la philosophie de la DRH. Nous l'attendons et nous nous prononcerons sur son contenu.
Nous avons demandé que M Legoff revienne sur le sujet devant tout le CTP où siègent toutes les directions de la ville, ce qu'il a accepté.

Le SUPAP-FSU interviendra pour l'application de la loi et de la réglementation sur cette possibilité de prolongation conditionnée à une demande hiérarchique, à l'intérêt du service, à l'aptitude physique de l'agent et au fait que l'agent n'a pas pu obtenir le maximum de trimestres publics exigés pour obtenir le pourcentage maximum de pension, soit 75 % du dernier traitement. Il en existe d'autres de droit :
D'un an par enfant à charge dans la limite de trois ans
D'un an au bénéfice des agents ayant trois enfants à l'âge de 50 ans.
La seconde dérogation ne se cumule pas avec la première sauf si l'un des enfants à charge est atteint d'une invalidité égale ou supérieure à 80 % ou ouvre droit à l'allocation aux adultes handicapés (AAH).
Dès maintenant , et compte tenu des propos de M Le GOFF il apparait que les dossiers qui ont été refusés suite à l'intervention de la DRH, (alors qu'ils remplissaient toutes les conditions précitées) doivent être revus très vite par l'administration pour permettre la mise en place de cette prolongation.

Cette demande concerne les cas que nous connaissons, à la DAC notamment, mais aussi tous les autres.

N'hésitez pas à nous contacter. A suivre....

NON TITULAIRES

Le décret sur la titularisation des non titulaires et les conditions d'emploi des contractuels vient de paraître. La Ville doit dans les trois mois réunir un comité technique paritaire pour faires des propositions de titularisation. N'hésitez pas à nous contacter.
SUPAP-FSU Tel 01 44 70 12 82 ou 80
http://www.snuclias-fsu.fr/spip.php?article1142

GIPA sur la paie de novembre

La Garantie Individuelle du Pouvoir d'Achat est une indemnité de rattrapage salarial qui s'applique lorsque le traitement a augmenté moins vite que l'inflation. Le mode de calcul est inchangé : la GIPA résulte d'une comparaison établie entre l'évolution du seul
traitement indiciaire brut détenu par l'agent sur une période de référence de quatre ans (2007-2011) et celle de l'indice des prix à la consommation (hors tabac) sur la même période.
Pour la mise en oeuvre de la GIPA en 2012, le taux d'inflation prise en compte a été fixé à 6,5%. Pour plus d'infos..
http://www.snuclias-fsu.fr/spip.php?article959

Agents de nettoyage

Le SUPAP-FSU organise une réunion des agents de nettoyage de la Ville de Paris, merci de leur distribuer le tract ci-joint.
http://intraparis.supap-fsu.mdp/SUPAP-FSU/document?id=9681&id_attribute=127

Cotisation retraite

Elle augmente à nouveau de 0,10 point sur la fiche de paie de novembre soit une perte de pouvoir d'achat de deux euros par mois sur un traitement brut de 2000 euros.

Commenter cet article