Paris, 1er pollueur de France ?

Publié le

Le service transport des bibliothèques délocalisé !

La suppression du service des transports des bibliothèques et son transfert vers la direction de la DALIAT, à été annoncé à la veille d’un week-end, lui-même la veille des congés scolaires, ce vendredi par la Direction des Affaires Culturelles (DAC).
 

Cette suppression aurait  pour motifs officiels, le manque d’encadrant, des personnels pouvant être absents pour maladie et surtout la mise en place d’un futur prêt inter- bibliothèques à l’aide de véhicules émettant beaucoup de CO2.

Le prêt inter-bibliothèques : qu’est ce que c’est ?
 

Il y a 65 bibliothèques de tailles variables à Paris, réparties dans les 20 arrondissements. Le principe premier du prêt inter-bibliothèques est de pouvoir emprunter dans une des 65 bibliothèques et de rendre dans n’importe laquelle. Donc pour un seul prêt, c’est 4 225 trajets possibles (65x65). Alors, au total ce sont des centaines de millions de combinaisons de trajets ! Pour mener à bien ces opérations, une seule solution : le recours à la camionnette. Des voyages et des voyages, pour transporter des livres aux quatre coins de la capitale. Paris contre le développement durable !

Aux TAM (Transport Automobiles Municipaux) de mener à bien cette noble mission de polluer encore plus Paname.

                                                Et les shadoks pompaient

 

Devant ce projet fou de prêt inter-bibliothèques, le Supap-FSU demande à la Ville de Paris de dévoiler ses intentions et d’entamer une vraie discussion avec les personnels.

Par ailleurs,  prétendre utiliser l’argument du prêt inter-bibliothèques pour justifier le transfert du service transport de la DAC vers la DALIAT mieux à même d’assurer ce service. Cela peut paraître  particulièrement curieux.

Ce transfert du service  des transports vers la direction de la DALIAT semble aussi  surprenant en terme d’efficacité. On sait que celle ci est incapable depuis des années de fournir une partie de l’habillement aux personnels ouvriers des musées, malgré les demandes répétées des personnels.

Le Supap-FSU a  invité des collègues du service transports lors de l’assemblée générale du 5 novembre pour exposer leur situation.

Donc, rendez-vous  le Jeudi 5 novembre de 9h30 à 12h30, salle Jean Jaurès à la Bourse du Travail,

3 Rue du Château d’Eau 75010 M° République

Cette AG tombe à pic, car le lendemain 6 novembre, la DAC rencontre tous les syndicats pour parler des bibliothèques.

Publié dans Transports

Commenter cet article

supap 09/11/2009 17:05


http://www.actualitte.com/actualite/14813-bibliotheques-paris-nouveautes-greve-transport.htm


supap 04/11/2009 15:25


Excellent commentaire sur le site de "Delanopolis"

http://www.delanopolis.fr/PARIS-PREMIER-POLLUEUR-DE-FRANCE_a570.html