Les bibliothèques parisiennes dans leur 10ème dimanche de grève !

Publié le

LES BIBLIOTHEQUES PARISIENNES DANS LEUR 10eme  SEMAINE DE GREVE !

 .... Les personnels se réunissent mardi prochain en Assemblée Générale.

 

Les trois bibliothèques de la Ville de Paris qui ouvrent le dimanche - François Truffaut (1er  arrondissement), Marguerite Yourcenar (15ème) et Marguerite Duras (20ème) - seront toujours fermées au public le 14 novembre pour obtenir le paiement d’une prime de 100 euros net par dimanche travaillé.

 

Les bibliothécaires se réuniront en Assemblée Générale le mardi 16 novembre (jour de la Sainte Marguerite) pour étudier les  propositions de Bertrand Delanoë.

 

La Mairie de Paris propose aux personnels le passage de 8 à 10 dimanches travaillés, soit deux dimanche supplémentaires annuels. Cette mesure est en contradiction avec la délibération votée par le Conseil de Paris.

 

La prime actuelle égale à 75 euros net pour tous les personnels sans distinction, serait augmentée inégalement en fonction des grades, échelonnée de 5 euros nets pour les plus bas salaires jusqu’à ….51 euros pour le conservateur de la bibliothèque !

 

La prime dominicale deviendrait annuelle et versée seulement une fois les dix dimanches effectués (voir sur : http://dacsupap.over-blog.org/categorie-1246824.html )

 

Les organisations syndicales ont déjà manifesté leurs désaccords avec ces propositions qui ressemblent à une provocation et annoncent une généralisation de l’ouverture du dimanche !

 

Les personnels décideront donc mardi, au vu des propositions de la Mairie de Paris, de poursuivre ou pas ce mouvement commencé le 5 septembre 2010.

 

 

« La baisse des 60 plus hauts salaires de la Ville de Paris va nous servir à une amélioration des bas salaires", Bertrand Delanoë (AFP, le 9 novembre 2010)

 

Commenter cet article

Yourcenar 12/11/2010 16:06



Certains points ont été évoqué lors de la
réunion :


En cas de maladie longue durée ou de mutation nous leur avons
arraché que les dimanches travaillés soient payés au pro rata. Mais à mon avis ça doit être une sacrée galère de les obtenir, notamment si on quitte la Ville pour l’Etat ou la
Territoriale…


Si on fait un 11ème dimanche on est payé… 41€ !!! Mais
théoriquement cela sera impossible comme l’a dit Engel (enfin, il faut la croire). De même qu’aujourd’hui il n’est pas possible de faire plus de 8 dimanches par an.


La contre proposition des syndicats est la même que celle des
personnels : 100€ net par dimanche en restant dans le cadre de la délibération actuelle (paiement mensuel, pas d’élargissement possible aux autres établissements etc.)  Les syndicats
ont été unanimes dans leur position et très fermes dans leurs propos : cette proposition est inacceptable.


Les collègues de Yourcenar et de Truffaut sont bien remontés d’après les premiers retours que nous avons.


Il serait étonnant que les collègues de Duras accueillent ces propositions dans la joie et l'allegresse!



Françoisd Truffaut 12/11/2010 16:01



Les membres présents de Truffaut se sont réunis ce matin ; voici leurs
revendications:


Bien évidemment, la proposition faîte ne nous satisfait pas :


 


-          opposition vis-à-vis d’une différence de prime entre les catégories A, B et C


-          opposition contre l’annualisation de la prime ; nous souhaitons conserver la rémunération le mois suivant le dimanche travaillé


-          opposition au passage forcé d’un dimanche sur cinq à un dimanche sur quatre


-          Que se
passe t’il (concernant le versement de la prime en une seule fois) en cas d’arrêt maladie longue durée ? paiement au prorata des dimanches effectués ?


-          Que se
passe t’il si on effectue onze dimanches ? (en remplacement du collègue malade…)


-          Proposition : inclure l’ensemble du réseau des bibliothèques dans cette affaire, dans la mesure où plusieurs autres établissements sont ou seront
concernés (par exemple : bibliothèque Picpus/Hélène Berr) par l’ouverture le dimanche