ça rend sourd!

Publié le

Communiqué de presse                                             Paris, le jeudi 17 juin 2010

 

 

DES VUVUZELAS  EXPOSEES AU MUSEE D’ART MODERNE !

 

Les personnels qui se plaignent de bruit assourdissants,  réclament de quitter leur poste de travail.

 

Le Musée d’Art Moderne ( MAM)  qui vient de rouvrir dans le cadre de l’exposition Dynasty, subit une fronde des employés et du public qui se plaignent du bruit assourdissant généré par les œuvres exposées.

 

Des vidéos d’art contemporain, des sculptures sonores, c’est un nouveau genre artistique qui colle à l’actualité. Des Vuvuzelas d’art contemporain  voilà à quoi ressemble une partie de l’exposition Dynasty.

 

Le public a beau marquer sa désapprobation, le personnels de surveillance demander de quitter son poste, le niveau sonore au MAM est digne d’un stade Sud Africain.

 

Hier, devant les nombreuses plaintes, la direction du musée a baissé le niveau sonore de ces œuvres d’un nouveau genre, mais aujourd’hui les artistes chatouilleux sur l’intégrité de leur création ont fait remonter le son au maximum.

 

Le Musée d’Art  Moderne victime d’un vol spectaculaire le mois dernier, fait de nouveau l’actualité. Le syndicat Supap-FSU demande au Maire de Paris, à son adjoint à la culture, Christophe Girard, de protéger le conduit  auditif des personnels et du public sans délais.

 

 

Contact presse Supap-FSU :

Bernard Aland  06 34 07 10 01   http://dacsupap.over-blog.org/

 

Publié dans MUSEES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mr le Président 19/06/2010 15:37



Voir l' intervention d'un syndicaliste qui "matraque" dans le journal de France 3


au bout de 11 mn 45


http://info.francetelevisions.fr/video-info/?id-video=E260CCC674DC44E78C0FAC03A3342914_cafe_pic_180620101934_F3&id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES_PARIS_ILE_DE_FRANCE



AFP 18/06/2010 10:44




Vol de tableaux: le rapport d'enquête administratif remis et envoyé au procureur


AFP | 17.06.10 | 13h13



Le rapport d'enquête administratif sur le spectaculaire vol de tableaux au Musée d'Art Moderne de Paris dans la nuit du 19 au 20 mai a été remis mercredi au maire PS Bertrand Delanoë qui l'a
"aussitôt" transmis au procureur, a-t-il annoncé jeudi.


"A la suite du vol de tableaux survenu au Musée d'Art Moderne dans la nuit du 19 au 20 mai, j'ai saisi l'inspection générale de la Ville de Paris pour qu'une enquête administrative éclaire le
déroulement des faits et recherche les éventuels dysfonctionnements qui auraient pu se produire en amont du vol", a rappelé le maire de Paris dans un communiqué jeudi.


"Ce rapport m'a été remis hier après-midi. J'ai aussitôt décidé, conformément à l'article 40 du code de procédure pénale, de le transmettre au Procureur de la République de Paris et au juge
d'instruction chargé de l'information judiciaire ouverte sur ce dossier".


Ce rapport constitue "dorénavant une pièce de la procédure en cours", a ajouté le maire qui n'a donné aucune information sur le contenu de ce rapport.


L'enquête sur le spectaculaire vol de cinq toiles de maîtres fin mai au Musée d'art moderne de la Ville de Paris a récemment progressé et se concentre sur des voleurs bien renseignés qui
connaissaient les failles dans la sécurité de l'établissement.


Une dizaine de policiers du groupe des "antiquaires" de la brigade de répression du banditisme (BRB), spécialisé dans le vol d'oeuvres d'art, travaillent "sans répit" sur cette affaire qui a
choqué le monde des arts.


Dans la nuit du 19 au 20 mai, cinq chefs d'oeuvre de Picasso, Matisse, Braque, Léger et Modigliani, avaient été dérobés, pour un montant estimé à 100 millions d'euros.



nike shox 18/06/2010 06:25



Je suis tombée par hasard sur votre blog,et je le trouve très utile et
régorge d'infos intéressantes!!J'espère de lire la suite!!