La CFDT parisienne se lâche!

Publié le

La CFDT vient d’envoyer un tract sur toutes les messageries de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris. Le ton est étonnant, quoiqu’il manque franchement d’un bon titre.

A leur place nous aurions mis plutôt « Grand causeux, ptit faiseux » car au Supap on aime (aussi) notre patrimoine régional.  Ou alors pour mieux coller à l’actualité, ils auraient aussi pu titrer « Ils vouvouzellent… nous agissons » !  Caramba encore raté !

 

 

Petit décryptage et quelques commentaires  (en rouge)

 

 

CFDT

 

 ILS COMMUNIQUENT…  NOUS AGISSONS !

 

 

 

Pour la première fois, la CFDT s’attaque frontalement à Bertrand Delanoë et à la Ville de Paris. En effet le « Ils communiquent » est une attaque à peine voilée et d’une violence inouïe contre la Mairie de Paris. La date du 15 juin 2010 est donc historique dans l’histoire du syndicalisme municipal parisien. Un des effets collatéraux du fameux bug de l’an 2010 ?

 

 

 

Rétablissons quelques vérités (récentes) toujours bonnes à entendre :

 

Ø     La demande d’un comptoir de prêt pour la bibliothèque La Fontaine : OBTENU.

Il se mettra en place en Janvier 2011 et ce pendant toute la durée des travaux.

Malheureusement, pour le moment la Ville de Paris et M. Christophe Girard ne proposent que l’installation hypothétique d’Algécos devant le musée du Louvre. Voir sur

http://dacsupap.over-blog.org/article-communique-accomplir-et-supap-fsu-51858446.html

De plus la proposition d’une motion au Comité Technique de la DAC demandant la création d’un comptoir de prêt a été rédigée par le ….Supap ! Ainsi que l’organisation d’une intersyndicale sur ce sujet.

 

Ø     La reconnaissance professionnelle des agents avec la création de corps ou de spécialités spécifiques (Chargé d’études documentaires, Secrétaire de documentation, AASM sécurité incendie) : OBTENU.

La CFDT obtient toujours ce qui a été soutenu par l’ensemble des organisations syndicales et qui été proposé par la Ville de Paris. C’est ce que l’on appelle « des choix … des actes »

Il est regrettable cependant de noter  que les adhérents qui portaient ces demandes il y a 5 ou 6 ans ont rejoint pour beaucoup d’entre eux le …..Supap-FSU

 

Ø     La création du corps des Assistants de Bibliothèque qui a permis à près de 400 AAB d’accéder à la catégorie B : OBTENU.

La création du corps d’Assistant de Bibliothèque était demandée par l’ensemble des syndicats il y a de cela 7 ans. Ceux  qui animaient la section CFDT des affaires culturelles sont maintenant….plus à la CFDT, mais devinez où ?  La vérité c’est que là où le syndicat Supap-FSU demandait le basculement progressif de tous le corps de C en B (avec des délais à négocier)  la CFDT a préféré que près de 150 AAB soient volontairement sacrifiés en restant dans leur corps d’origine. L’autre conséquence est l’augmentation massive de plusieurs centaines  d'agents de catégorie C, recrutés au plus bas de l’échelle. C’est ce que l’on appelle le progrès social ou plus simplement  « des choix … des actes »

 

Ø     La demande d’une cellule psychologique au MAM, suite aux vols des tableaux : ENTENDU.

Ceux qui étaient présents à la réunion organisée pa r l'administration le lendemain de ce vol spectaculaire n’ont rien entendu de tel. Par contre la DAC avait fait cette proposition dès la veille. Le Supap vous donne une information exclusive ! Le nouveau siège parisien de la CFDT est transféré dans le 13ème, place Jeanne D’arc.

 

Ø     Un accord sur la formation professionnelle : NEGOCIE et SIGNE.

Cet accord permettra une transparence et une égalité des agents face aux formations

Il permettra aux vacataires de la ville ayant travaillé 12 mois sur 18 d’avoir accès aux formations et aux préparations à concours.

Un accord refusé par la majorité des organisations syndicales, car il faisait la part belle à l’encadrement au détriment de la majorité des personnels. Voir sur http://dacsupap.over-blog.org/article-maite-errecart-inverse-le-resultat-des-elections-des-personnels-51282708.html

 

 

 

           La CFDT, moins de communication mais des propositions, des négociations et des résultats !

Franchement c’est une drôle de communication, dont l’agressivité est surprenante, surtout dans un contexte où, à la Direction des Affaires Culturelles du moins, l’entente est plutôt bonne entre tous les représentants syndicaux. Pour vous rafraîchir la mémoire, voici quelques exemples de précédentes interventions de notre syndicat  « qui agit, lui » préféré ! Voir sur :

http://dacsupap.over-blog.org/article-5380712.html

http://dacsupap.over-blog.org/article-7164164.html

 

http://dacsupap.over-blog.org/article-22982631.html

 

http://dacsupap.over-blog.org/article-25409997.html

 

http://www.robindestoits.org/-Wifi-la-ville-de-Paris-et-la-CFDT-rebranchent-les-bornes-Communique-Supap-FSU-07-10-2008_a554.html

 

 

 

Commenter cet article

c.mazens 17/06/2010 14:31



alors, là, les mecs, vous vous fatiguez pour pas grand chose. vous croyez les bibliothécaires incapables de réflexions ? bon, ça va toujours mieux en le disant ...