grève du 5 septembre: La dépêche de l'AFP

Publié le

Préavis de grève dans 3 bibliothèques parisiennes ouvertes le dimanche

Le 26/08/2010 à 18:31


Un préavis de grève a été déposé jeudi par sept syndicats pour les trois bibliothèques de la ville de Paris ouvrant le dimanche, afin de réclamer une prime de 100 euros net pour les personnels travaillant ce jour-là, a-t-on appris jeudi dans un texte intersyndical.

"Les personnels des bibliothèques municipales parisiennes qui doivent ouvrir à partir du dimanche 5 septembre, ont voté la grève pour tous les dimanches à venir, à l'issue d'une assemblée générale qui s'est tenue jeudi matin", annonce un communiqué signé de la CFDT, CFTC, CGT, FO, UCP, UNSA et Supap-FSU.

Les salariés des bibliothèques François Truffaut (Ier), Marguerite Yourcenar (XVe) et ceux de la toute nouvelle médiathèque Marguerite Duras (XXe) "demandent une prime de 100 euros net par dimanche travaillé", ajoute le communiqué.

La mairie de Paris a précisé jeudi avoir bien reçu le préavis de grève et annoncé qu'une délégation syndicale serait reçue "la semaine prochaine" à la Direction des affaires culturelles (DAC).

Les syndicats estiment que "la dernière proposition de la Ville de Paris était de 75 euros de prime dominicale, proposition qui a été rejetée par les bibliothécaires".

"Cette actualité sociale fait écho à la lutte entre la Ville de Paris et le préfet sur le travail du dimanche. Le préfet de Paris a rejeté les demandes de Bertrand Delanoë du classement des zones touristiques en Périmètres d'usage de consommation exceptionnelle (ou Puce), qui permettaient de rémunérer plus les employés", ironisent-ils.

 

AFP

Commenter cet article

supap 31/08/2010 16:34



L'article du "Parisien"



COUAC


Les lecteurs privés de bibliothèque le dimanche



 



 


| Réagir
 27.08.2010, 00h00





Les trois bibliothèques municipales qui devaient reprendre les ouvertures dominicales la semaine prochaine risquent fort de garder portes closes à partir du dimanche 5 septembre. Les
personnels de ces trois établissements (François-Truffaut dans le Ier (photo), Marguerite-Yourcenar dans le XVe et la médiathèque Marguerite-Duras inaugurée en juin dans le XXe) ont voté hier
la grève du dimanche.

Ils réclament une prime de 100 € net par dimanche travaillé alors que la mairie ne propose que
75 €. Les sept syndicats des agents qui ont déposé le préavis seront reçus mardi à la mairie pour une
négociation.