Les bibliothèques de la Ville de Paris seront privées de CD et de DVD en 2011 !

Publié le

LES BIBLIOTHEQUES PARISIENNES PRIVEES DE NOUVEAUX CD ET DVD EN 2011 !

 

Les bibliothèques de la Ville de Paris ne proposeront aucun nouveau document  sous forme de CD et de DVD au public avant l’été ou l’automne 2011.

 

L’appel d’offre, obligatoire pour passer des marchés publics, a été annulé après la plainte d’un des concurrents. La procédure est maintenant entre les mains des services juridiques de la Ville de Paris.

 

Les parisiens qui paient un forfait annuel de 30,50  euros pour emprunter des disques ou de 61 euros pour les films seront donc privés des prochaines parutions musicales et cinématographiques. Les personnels des bibliothèques vont être confrontés à la contestation  des usagers et ceux-ci pourraient  légitimement réclamer une prolongation ou une réduction de leur abonnement.

 

Le syndicat Supap-FSU constate que depuis plusieurs années déjà des erreurs dans les budgets et les marchés  affectent le fonctionnement du service public et les conditions de travail des personnels.

 

                      Une charte d’accueil à réécrire ?

Nous demandons à la Mairie de Paris de remédier immédiatement à ce  problème et surtout d’en informer publiquement les usagers en le signalant notamment par le biais de la fameuse charte d’accueil : «Paris, tous les jours avec vous ».

 

                  Un appel est lancé au milieu culturel !

Le Supap-FSU,  toujours alerte, va demander  de son côté aux maisons d’édition et aux producteurs de disques de retarder toutes leurs parutions pour éviter à la Ville de Paris de se retrouver dans une position inconfortable.

 

                           Et pendant ce temps là………..

Les personnels des trois bibliothèques parisiennes qui doivent ouvrir le dimanche sont en grève depuis 10 semaines. Ils réclament une prime de 100 euros net par dimanche travaillé. Aucune négociation n’a été ouverte par le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, ni par Christophe Girard, son adjoint à la Culture.

Publié dans BIBLIOTHEQUES

Commenter cet article

Supap 12/11/2010 15:53



La Directrice des Affaires Culturelles traite le Supap de menteur.


Néanmoins, c'est suite à ce tract que les personnels des bibliothèques parisiennes ont pu (enfin) avoir des nouvelles quatre jours plus tard (sans beaucoup de précision cependant).


 


De : Engel, Laurence
Envoyé : lundi 8 novembre 2010 12:56
Objet : Marchés CD et DVD

Mesdames, Messieurs,

Vous aviez été informés par le bureau des bibliothèques et de la lecture des difficultés liées aux marchés d'acquisitions de CD et DVD et de la démarche engagée pour qu'un dispositif transitoire
permette d'avancer la date de reprise des achats.

Ce dispositif  est désormais calé et un marché adapté est en cours de préparation. Il  vous permettra de reprendre vos commandes à compter du début de l'année.  Le bureau des
bibliothèques et de la lecture  vous en précisera les contours au cours d'une prochaine réunion.

Je tenais à vous en informer personnellement compte tenu, notamment, des affirmations erronées diffusées par tract et communiqué de presse, dénonçant des bibliothèques privées de CD et DVD au
cours de l'année 2011, ce qui est totalement faux.

Je vous remercie de diffuser ce message auprès de vos équipes et de veiller à rétablir la vérité auprès des usagers qui pourraient manifester des inquiétudes  en raison des informations
fausses diffusées.

Bien cordialement ,

Laurence ENGEL
Directrice des Affaires Culturelles