AFP: 8ème semaine de grève dans les bibliothèques de la Ville de Paris

Publié le

8e semaine de grève les dimanches dans trois bibliothèques parisiennes

PARIS, 21 oct 2010 (AFP) - Trois bibliothèques de la ville de Paris ouvrant le dimanche sont en grève ces jours-là depuis la rentrée de septembre, soit depuis 8 semaines, afin de réclamer une prime de 100 euros net pour les personnels travaillant le dimanche, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Selon le Supap-FSU, syndicat d'employés municipaux, le mot d'ordre intersyndical de grève n'a pas été levé car les salariés des bibliothèques François Truffaut (Ier), Marguerite Yourcenar (XVe) et de la toute nouvelle médiathèque Marguerite Duras (XXe) se sont vus proposer 75 euros nets au lieu des 100 euros demandés depuis le début.
"On rencontre la direction des affaires culturelles (DAC) toutes les semaines dans le cadre des préavis, mais tout est bloqué", a-t-on expliqué au Supap-FSU.

Contacté par l'AFP Christophe Girard, adjoint PS à la culture a déclaré que la ville leur avait proposé de doubler leur prime dominicale, c'est à dire de leur proposer 84 euros brut chaque dimanche.
"La proposition de doubler le salaire pour un travail de 6 heures le dimanche me paraît être une proposition respectueuse. C'est injuste pour les usagers de ces bibliothèques", a dit M. Girard.

Les syndicats ont de leur côté dès le départ ironisé sur le "double discours" du maire PS de Paris Bertrand Delanoë. Celui-ci avait demandé au printemps le classement des zones touristiques de Paris en "Périmètres d'usage de consommation exceptionnel" (Puce), plus avantageuses pour les salariés travaillant le dimanche. Les syndicats déplorent qu'il laisse ainsi subsister "un vrai problème
chez les salariés de la ville travaillant ce jour-là".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article