ActuaLitté : Bibliothèques de la Ville de Paris en grève le dimanche

Publié le

Bibliothèques en grève : ça bloque

Rédigé par Raphaël Tillet , le vendredi 12 novembre 2010 à 17h14

 Les organisations syndicales persistent, et s'énervent des propositions de la mairie.

Les trois bibliothèques censées ouvrir le dimanche, François Truffaut (1er arrondissement), Marguerite Yourcenar (15e) et Marguerite Duras (20e) entrent dans leur dixième semaine de grève. Le personnel, rémunéré 75 euros bruts pour chaque dimanche travaillé, revendique une prime de 100 euros pour chaque jour du seigneur de labeur.

Selon la Supap-FSU, la mairie de Paris proposerait au personnel de passer de 8 à 10 dimanches travaillés par an. En outre, une autre proposition consisterait à augmenter la prime, mais de manière inégale selon les grades, de 5 euros pour les plus bas salaires à 51 euros pour le conservateur de la bibliothèque.
Un refus dont on ne peut que saluer la motivation solidaire.


En outre, les syndicats refusent que la prime devienne annuelle, et ne soit versée qu'une fois les dix dimanches effectués. Pour la Supap-FSU, ces propositions ne sont autres que des provocations, et l'annonce d'une généralisation de l'ouverture du dimanche.

Toujours est-il qu'en attendant les portes des bibliothèques restent closes. La Mairie de Paris, via Christophe Girard, avait pourtant déjà fait un geste, augmentant la prime de 75 euros bruts à 75 euros nets.

Quoi qu'il en soit, les bibliothécaires se réuniront le 16 novembre, jour de la sainte Marguerite, pour décider la poursuite du mouvement. Un mouvement qui dure depuis le 5 septembre, jour où Marguerite Duras devait pour la première fois ouvrir ses portes un dimanche. Pour 25 euros de plus par mois, et 10 dimanches annuels.

 

Article de ActuaLitté

Voir aussi: http://www.actualitte.com/education/52/bibliotheques.htm

Commenter cet article