Colloque au Sénat "Technologies sans fil : un nouvel enjeu sanitaire"

Publié le

Marie-Christine BLANDIN, Sénatrice du Nord,

et Jean DESESSARD, Sénateur de Paris,
en partenariat avec Supap-FSU , Ecologie sans frontière et Robin des Toits,
ont l’honneur de vous inviter à un colloque sur le thème :

 « Technologies sans fil : un nouvel enjeu sanitaire »

 Lundi 23 mars 2009
de 9h30 à 17h30
Salle Médicis - Palais du Luxembourg
15 rue de Vaugirard – Paris 6e


Inscriptions : http://ehs.robindestoits.org/inscription.php

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Programme

 9h30 - Accueil des participants par Marie-Christine BLANDIN et Jean DESESSARD et ouverture des débats par Franck LAVAL, président d’écologie sans frontière et membre du comité de suivi du Grenelle de l’environnement.


9h45-12h - Première table ronde sur le thème « Ondes électromagnétiques : que dit la science ? »

Avec la participation du Professeur Franz ADLKOFER, coordinateur général du projet de recherche REFLEX (Allemagne), du Docteur Lennart HARDELL, professeur en oncologie et cancérologie au University-Hospital d’Örebro (Suède), du Professeur Pierre LE RUZ, docteur en physiologie animale et président du conseil scientifique du Criirem (France), et M. Olivier MERCKEL porte-parole de l’AFSSET.


12h-12h30 - Temps d’échange avec les représentants de la société civile.


12h30-14h - Pause déjeuner


14h-15h30 - Deuxième table ronde sur le thème « Quelles avancées pour la règlementation en France et en Europe ? »

Avec la participation de Mme Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, secrétaire d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, de Mme Marie-Christine BLANDIN, Sénatrice du Nord, de M. Etienne CENDRIER, porte-parole de « Robin des Toits », et de M. Jean-Marie DANJOU, délégué général de l’AFOM.


15h45-17h15 - Troisième table ronde sur le thème « Nouvelles technologies, nouveaux handicaps ? »

Avec la participation du Professeur Olle JOHANSSON, professeur associé au Karolinska Institute de Stockholm (Suède), du Professeur Dominique BELPOMME, Président fondateur de l’ARTAC, cancérologue à l’hôpital européen Georges Pompidou et professeur des universités en oncologie médicale au CHU Necker-Enfants malades (Paris), de M. Jean DESESSARD, Sénateur de Paris, de M. Bertrand PIERI, SUPAP-FSU Ville de Paris, et de Mme Françoise BOUDIN, directrice de la Fondation Santé et Radiofréquences.


17h15 - Clôture des débats par Etienne CENDRIER et Jean DESESSARD

Publié dans wifi

Commenter cet article

supap 12/08/2009 11:56

Voici les vidéos du colloque mise en ligne sur le site de Robin des Toitshttp://www.robindestoits.org/VIDEOS-Colloque-au-SENAT-Interventions-des-scientifiques-europeens-et-declarations-sur-l-Electro-hypersensibilite-EHS-23_a777.html

antonbrueck 25/03/2009 23:14

Le problème posé est celui de l'influence des ondes électromagnétiques sur le corps humain (mais également celui des animaux voire des plantes) , cela ne relève pas de la compétence des spécialistes des électroniciens mais des spécialistes du vivant : biologie , physiologie , etc...

carogui 25/03/2009 21:04

Les chercheurs cherchent à prouver ce que les medecins peuvent constater! Il est urgent que les citoyens ne se voilent plus les yeux, il faut réagir! Ceux qui refusent de s'intéresser aux effets néfastes des ondes électromagnétiques ne doivent pas non plus penser à l'avenir de leurs enfants et des générations avenirs!Continuez à utiliser vos portables, c'est une drogue pour beaucoup...Vous saisissez toutes occasions de vous rassurer et de penser qu'il n'y a pas de risque...Alors qu'il y a beaucoup plus de preuves des dangers de cet outil qui nous dépasse!

Galland 25/03/2009 20:53

Il y avais des physiciens dans la salle et is ont confirmé les risques sur la santé humaine

ob 25/03/2009 17:47

bjr,   je suis surpris de voir dans la liste de scientifiques que des docteurs.mais ou sont les pro de la radio electricite, des antennes, les techniciens ?.Il n'y en a pas a ma surprise, ce qui entraine un doute evident de vos reunions.