Le cancérologue Dominique BELPOMME ...

Publié le

... Censuré par Bertrand DELANOE !

Alors que le débat fait rage à la Ville de Paris sur l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé, Bertrand Delanoë par la voix de son adjoint Christophe Girard a décidé d’empêcher le Pr. Dominique Belpomme (Cancérologue et chercheur de renommée mondiale) de s’exprimer lors d’un Comité Hygiène et Sécurité (CHS) qui devait traiter de cette question.

Le débat remonte à septembre 2007, lorsqu’une quarantaine d’employés de bibliothèques se sont plaints de divers malaises a la suite de l’installation massive de bornes Wifi par la Mairie de Paris. Après un moratoire voté en novembre 2007, les bornes déconnectées ont été rebranchées.
Depuis deux employés ont dû exercer leur droit de retrait suite à des nouveaux malaises attribués au rayonnement émis par les bornes Wifi réinstallées.
Alors que la Mairie de Paris s’obstine à ne pas respecter la réglementation sur ces deux procédures, un CHS, dont l’ordre du jour avait été proposé par les membres représentants les personnels, devait aborder la question du Wifi et des conséquences des ondes électromagnétiques sur la santé. C’est en ce sens que le Pr. Dominique Belpomme (qui est en train d’élaborer un protocole permettant de diagnostiquer l’électrosensibilité) a accepté de venir à l’invitation des représentants du personnel pour y apporter une expertise qui fait défaut à la Ville de Paris.
C’est probablement pourquoi  MM. Delanoë et Girard ont supprimé ce point de l’ordre du jour et  interdit ainsi sa présence.

Le débat scientifique avance pourtant avec la publication du rapport « BioInitaitive » et des premières conclusions du rapport « Interphone ». Une lettre ouverte au Maire de Paris a été envoyé au Maire de Paris signée par des scientifiques, des médecins, des élus, des artistes, des associations etc.. (Voir pièce jointe). La Ville de Lyon diffuse une grande campagne pour alerter des effets des ondes électromagnétiques sur la jeunesse. Bertrand Delanoë, lui,  s’obstine sur cette question jusqu’a en faire une affaire personnelle.

Le Maire de Paris promet pourtant depuis plusieurs mois la tenue d’une conférence citoyenne sur la question et voté lors d’un Conseil de Paris lorsque le sujet du Wifi a été abordé. Il n’est pour le moment, semble t-il,  pas question d’y associer les médecins, les associations, les syndicats ou les personnels qui se sont saisis de cette problématique.

Le Supap-FSU souhaite rencontrer d’urgence le Maire de Paris pour trouver une issue pragmatique,  en attendant un consensus scientifique, et  propose de  remettre en place dès maintenant le moratoire voté en novembre 2007. Le Supap-fsu souhaite  trouver  également avec lui, une solution respectueuse des personnels ayant exercé leur droit de retrait, pour qu’ils puissent continuer d’exercer leur travail, seule manière de trouver un peu de sérénité.

Publié dans wifi

Commenter cet article

supap 06/01/2009 16:23

http://www.harakiwi.net/actualites/wifi-mairie-paris-refuse-dentre-avis-m%C3%A9dical-sur-ondes-2532.html

supap 06/01/2009 11:35

sur le site de 20Minuteshttp://www.20minutes.fr/article/286003/Paris-Paris-refuse-l-avis-d-un-professeur-sur-les-ondes-wi-fi.phpet sue le site de priartemhttp://www.priartem.fr/WiFi-dans-les-bibliotheques-quand.htmlet là égalementhttp://er-idf.over-blog.com/article-26457577.html

supap 05/01/2009 17:59

et aussi sur HNS infohttp://www.hns-info.net/spip.php?article16791

supap 05/01/2009 11:11

A voir aussi sur le nethttp://www.delanopolis.fr/Sciensure-a-la-ville-de-Paris-!_a273.html?preaction=nl&id=7921412&idnl=43799&et làhttp://www.robindestoits.org/-Le-cancerologue-Dominique-BELPOMME-Censure-par-Bertrand-DELANOE-!-Communique-Supap-FSU-29-12-2008_a671.html?PHPSESSID=130ce8e5ef42763cd8319af5b501ecde