LA BIBLIOTHÈQUE GOUTTE D’OR TRANSFEREE À GLACIÈRE !

Publié le par Supap

LES BIBLIOTHÈQUES PARISIENNES A L’ABANDON.

 

La bibliothèque de la Goutte d’Or (18ème arrondissement) est victime du froid qui s’est abattu sur Paris ces derniers jours. La porte d’entrée, automatique ne fonctionne plus, depuis déjà plusieurs jours, la température de l’établissement est descendue bien bas au rez de chaussée, obligeant les usagers et le personnel à bien se couvrir pour se protéger du froid. La bibliothèque Goutte d’Or a de fait été transférée dans le célèbre quartier parisien de La Glacière (13ème).

Dans ce même arrondissement la bibliothèque de la Place d’Italie a également été victime du même phénomène, et le public a été accueilli, pendant  plusieurs semaines par des bibliothécaires vêtus en permanence de bonnets, écharpes et parkas ( !) devenant une sorte de prolongement du marché de noël installé à quelques mètre de là. Depuis des radiateurs électriques ont été installés en urgence.

 

Pour illustrer cette série noire, la nouvelle médiathèque Marguerite Yourcenar (15ème) est quant à elle victime de pannes électriques et informatiques à répétition, ce qui l’a contraint à fermer ses portes à plusieurs reprises.

La bibliothèque François Villon (10ème), elle,  a un nouvel ascenseur, malheureusement défectueux, ce qui perturbe son fonctionnement, et la bibliothèque Goutte d’Or (encore elle !) voit des pans de laine de verre pendre du plafond depuis plus d’un an.

 

La Ville de Paris  néglige la maintenance de ces  établissements et se préoccupe fort peu des conditions de travail de ses personnels et de l’accueil du public.

 

C’est dans ce contexte que Christophe Girard (Adjoint Chargé de la Culture) a décidé de rayer (d’un trait de plume?) la bibliothèque Vaugirard (15ème) de la carte en proposant de récupérer tous les postes affectés à cet établissements pour les redéployer.

La lecture publique à Paris est bien mise à mal, de nombreux postes budgétaires vont être  supprimés dans les bibliothèques si les élus  entérinent ces propositions.

 

Une culture « bling-bling » est en train de  prendre le pas sur une culture de proximité au cours de cette nouvelle mandature parisienne.

 

C’est pourquoi le Supap-FSU  alerte les élus siégeant au Conseil de Paris pour qu’ils demandent  à Bertrand Delanoë (Maire de Paris) le rétablissement d’un fonctionnement normal des équipements culturels de proximités existants, plutôt que de privilégier les établissements de prestige

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

supap 30/12/2008 14:29

On apprend aujourd'hui que la médiathéque Yourcenar (encore elle!) est victime d'une nouvelle malédiction Plus d'internet, plus de télephone, plus de chauffage!12° dans les bureaux et 14° dans les salles d'accès au public.Si aucune solution n'est trouvé, la bibliothèque va fermer ses portes prématurément. 2008 annéee "horibillis"Et dire que notre cher élu veut fermer Vaugirard.Rien ne va plus en Girardie