Pour un moratoire sur l’ouverture du dimanche !

Publié le par Intersyndicale

L’intersyndicale  CGT, CFTC, FO, UNSA, SUPAP-FSU  a été reçue, mardi 9 septembre 2008 en soirée, par la Direction des affaires culturelles, en présence d’un collaborateur de M. Girard, adjoint au maire à la culture.

 

Cette réunion s’est tenue dans le cadre d’un préavis de grève pour le dimanche 14 septembre concernant la médiathèque Marguerite Yourcenar (Paris, 15 éme).

 

Les propositions de la Mairie de Paris restent inchangées. La direction demande du temps pour analyser et réorganiser le fonctionnement de  Marguerite Yourcenar !

 

Devant l’absence de propositions concrètes et immédiates, l’intersyndicale propose la mise en place d’un moratoire sur l’ouverture dominicale.

 

Pour ce faire, elle préconise la fermeture temporaire de la médiathèque les dimanches à venir ; ce moratoire permettrait ainsi à la Mairie de Paris de prendre le temps nécessaire à l’analyse de la situation et de proposer une réorganisation réellement efficace pour un service public durable et de haute qualité.

 

Cette période pourrait être utilisée pour négocier le recrutement des personnels titulaires nécessaires au bon fonctionnement du service public. De plus, ce moratoire aurait l’avantage de ne pas faire peser sur les personnels, les erreurs de la Mairie sur le fonctionnement de la médiathèque  Yourcenar.

 

 

Les propositions de l’intersyndicale et des personnels restent inchangées :

- Création de 10 postes de titulaires pour renforcer les effectifs.

- Réaménagement de la banque de prêt.

- Désactivation du système « RFID ».

- Augmentation de la prime du dimanche.

 

 

Un préavis de grève a été de nouveau déposé pour le dimanche 14 septembre 2008.

 

Les personnels des bibliothèques du réseau sont appelés à un rassemblement de soutien devant la médiathèque au 41 rue d’Alleray (M° Vaugirard) à partir de 11 heures.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

supap 14/09/2008 16:55

Aujourd'hui dimanche dimanche 14 septembre, Yourcenar encore fermée avec 87% de grévistes!!!!Aucun élus, ni membres de l'administration en vue, juste un merveilleux communiqué de la ville de Paris collé sur les vitres annonçant que cet équipement est magnifique, que c'est un succès et que la mairie de paris c'est les plus forts, et qu'ils renforcent les effectifs. Du coup, les gens ne comprennent pas qu'après un tel communiqué, la bibliothèque soit encore fermée. Encore un loupé?Les syndicats ont rendez vous avec la directrice des affaires culturelles mercredi à 17h.Yourcenar va t'elle entrer dans sa 3ème semaine de grève?

bertrand 11/09/2008 17:04

Réponse à MartynBonjour,La décision de faire grève uniquement le dimanche, a été prise pour des raisons d'efficacité.Les personnels ne font qu'un jour de grève, une fois toutes les cinq semaines, et le dimanche est le jour qui embête le plus la Ville.Il vaut mieux 3,4, ou 5 dimanches de fermés, que 2,3, ou 4 jours de grèves en semaine.Toutefois les bibliothèques étant ouvertes du mardi au samedi et jusqu'a 19h, celà permet quand même a ceux qui ne sont pas rentiers d'y acceder.Devant le refus de bertrand Delanoé de négocier, c'est plutôt lui qui n'a pas le respect des usagers.D'ailleur, vous remarquerez qu'il ne propose pas l'ouverture le lundi, ce qui en dit long sur ses motivations.La situation étant toujours bloquée, a suivre donc.

Jean-Luc Bourel 11/09/2008 12:31

Je me permets de vous transmettre une information concernant l'ouverture du dimanche.J'avais effectué, dans les années 1994/1995, un stage à la B.P.I. Comme vous le savez, cet établissement est ouvert tout le week-end, notamment le dimanche. Si mes souvenirs sont exacts, et si la situation à la B.P.I. n'a pas changé, le personnel a) ne travaillait qu'un week-end sur six - soit deux week-ends par trimestre b) avait une récupération de trois jours par week-end assuré... Je ne me rappelle pas ce qu'il en était de la rémunération.... Ce que je sais, c'est que tous ceux qui travaillaient là-bas étaient satisfaits de cet arrangement.Tout cela pour dire qu'il serait intéressant de se renseigner sur les conditions actuelles de nos collègues de la B.P.I. Et aussi sur nos collègues de la BNF, celle-ci étant ouverte le dimanche.... Pourquoi la Mairie de Paris (qui est de gauche, rappelons-le !) n'offrirait pas à son personnel des conditions aussi avantageuses qu'à la B.P.I et la BNF ?...Cordialement à vous

Cédric Dameron 11/09/2008 12:28

Bonjour,  Les conditions actuelles de récupération des dimanches travaillés à la BnF sont les suivantes : - soit deux jours de récupération - soit un jour plus une prime forfaitaire (cette dernière disposition, récente, a été proposé par la direction dans le but de lutter contre les problème de sous-effectif en semaine mais ne rencontre guère d'écho). Une précision : seuls les personnels titulaires travaillent le dimanche et les salles du rez-de-jardin sont fermées.Un samedi travaillé ouvre droit à un jour de récupération. Le réglement intérieur limite le nombre de samedis travaillés à 10 par an  et à 6 le nombre de dimanches.

Martyn 10/09/2008 18:43

Si les travailleurs de la bibliotheque Marguerite Youcenar ont besoin de faire la grève, c'est dommage mais c'est normale qu'ils ferment la bibliothèque une journée ou plus par semaine.  Par contre, pourquoi toujours le dimanche et non pas les autres jours de temps en temps?  Dimance, c'est la seule journée de la semaine que d'autres travailleurs dans d'autres secteurs ont la possibilité d'aller à la bibliothèque et c'est surtout nous, plutôt que la DAC de Paris, qui sommes touchés par cette grève.  Nous, travailleurs, avons aussi le droit d'accéder à la culture et ceci ne devrait pas être la réserve des seuls rentiers qui peuvent se rendre à la bibliothèque à n'importe quel moment.