La DHAAP fait du nettoyage

Publié le

CFTC  CFDT  CGT  FO  SUPAP-FSU  UNSA

 

DEMANTELEMENT de l’équipe

du secrétariat permanent de la Commission du Vieux Paris

 

UNE EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE, DONT UNE ARCHITECTE-VOYER ET ARCHITECTE DU PATRIMOINE, AINSI QUE DEUX HISTORIENS DE L’ARCHITECTURE, EST DEDIEE AU SECRETARIAT PERMANENT DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS AU SEIN DU DEPARTEMENT HISTOIRE DE L’ARCHITECTURE ET ARCHEOLOGIE DE PARIS (DHAAP), ACTUELLEMENT COMPOSE DE 25 AGENTS.

ELLE ASSURE EGALEMENT LA CONCERTATION AVEC LES AUTRES DIRECTIONS DE LA VILLE SUR LES MESURES DE PROTECTION, DE CONSERVATION ET DE MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL PARISIEN.

 

DEPUIS 3 ANS, CETTE EQUIPE DYNAMIQUE ET EFFICACE, A ASSURE AVEC SUCCES LES ADAPTATIONS ET MUTATIONS SOUHAITEES PAR LA VILLE DE PARIS EN MATIERE PATRIMONIALE.

AU SERVICE DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS ET DES CITOYENS DE LA CAPITALE, ELLE A MIS EN PLACE LES OUTILS ET METHODES DE TRAVAIL NECESSAIRES A LA VEILLE PATRIMONIALE : CREATION D'UNE LISTE SUPPLEMENTAIRE DE BATIMENTS A PROTEGER AU TITRE DU PLAN LOCAL D’URBANISME, EXPERTISES PATRIMONIALES EN AMONT DU DEPOT DES AUTORISATIONS DE DEMOLIR, COMPTES-RENDUS DES SEANCES DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS SUR PARIS.FR, REVUE « PARIS PATRIMOINE », CREATION DU GROUPE DE RECHERCHES SUR LES CAVES PARISIENNES ETC.

 

ELLE EST ACTUELLEMENT REMISE EN CAUSE :

 

  • LES DEUX CHARGES DE MISSION, ASSURANT DES FONCTIONS PERMANENTES DU SECRETARIAT DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS, ONT ETE RECUS PAR LA DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES EN JUIN DERNIER POUR LEUR ANNONCER LE NON RENOUVELLEMENT DE LEUR CONTRAT, MOTIVE PAR D’IMPORTANTES MODIFICATIONS LIEES AUX MISSIONS ET AU FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS ET DU DHAAP.

CERTAINES DE LEURS COMPETENCES, COMME LEUR APTITUDE A TRAITER DE L’ARCHITECTURE PARISIENNE DE LA PERIODE MODERNE OU A ANALYSER LE BATI, POURTANT LARGEMENT APPROUVEES PAR LES MEMBRES DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS ENTRE 2005 ET 2008, ONT MEME ETE EVOQUEES COMME MOTIF DE NON RENOUVELLEMENT DE LEURS MISSIONS.

  • PLUSIEURS AGENTS STATUTAIRES ONT ETE DESSAISIS D'UNE PARTIE DE LEURS ATTRIBUTIONS.

 

AU COURS DU DERNIER COMITE TECHNIQUE PARITAIRE DE LA DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES QUI S’EST TENU LE 24 JUIN 2008, IL EST APPARU CLAIREMENT QUE LE NOUVEAU POSITIONNEMENT ADMINISTRATIF DU DHAAP AU SEIN DE LA DAC NE REMETTAIT EN CAUSE NI LE ROLE SCIENTIFIQUE ET LES FONCTIONS D’INVESTIGATION, DE DIAGNOSTIC ET DE PROPOSITION DU DHAAP EN MATIERE PATRIMONIALE, NI LES MISSIONS SPECIFIQUES DU SECRETARIAT PERMANENT DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS.

LES INTERVENTIONS DE LA DAC ONT ETE CONTRADICTOIRES ET N’ONT PU APPORTER D’ELEMENTS QUI JUSTIFIENT LA FIN DES FONCTIONS DES DEUX CHARGES DE MISSION.

 

 C’EST POURQUOI L’ENSEMBLE DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA DAC APRES UNE SUSPENSION DE SEANCE N’A PAS PRIS PART AU VOTE SUR LE VOLET REFORME STRUCTURELLE DU DHAAP CONSIDERANT QUE LE DEMANTELEMENT DE L’EQUIPE EN CHARGE DE LA COMMISSION DU VIEUX PARIS N’ETANT EN RIEN JUSTIFIE ET A DEMANDE A LA DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES DE RECONSIDERER SA POSITION SUR LE NON RENOUVELLEMENT DE CONTRATS DES DEUX CHARGES DE MISSION ET DE S’ASSURER DU BON FONCTIONNEMENT DU DHAAP, DANS UN CLIMAT APAISE.

 

 

Commenter cet article