ALERTE "LICENCIEMENTS"

Publié le

D’une quinzaine ou plus, de vacataires

 

Nous apprenons que de nombreux contrats ne sont pas renouvelés. La Mairie de Paris ne voulant pas devoir résorber l'emploi précaire une nouvelle fois; elle choisit la voie du non renouvellement pratiquant l'emploi kleenex. Demain d'autres vacataires viendront prendre la place de nos collègues : la précarité maximum devant supplanter la précarité renouvelable. Le SUPAP-FSU demande la résorption de tous les précaires en poste par leur titularisation à terme. Elle demande la transformation de leurs anciennes vacations en contractualisation le temps d'en finir une fois pour toute et l'arrêt de l'embauche de nouveaux vacataires pour remplacer ceux que la Ville licencie.

 

Nous avons besoin de connaître les personnels et les établissements concernés.

 

contactez nous sur nos mails :

bertrand.pieri@paris.fr

marie-claude.semel@paris.fr

supap-dac@voila.fr

 

Les mutations des anciens vacataires reçus au concours pour combler les postes vacants ou le 'licenciement" des vacataires contractuels est une politique sociale et professionnelle désastreuse.

Le SUPAP va contacter les autres Syndicats et se tient prêt à déposer un préavis de grève dans les jours à venir.

Publié dans Non titulaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article